mieux-vivre

“Dois-je Consulter un Coach ou un Psychologue ?”

Par Virginie Peny, le 18.11.2021

Les frontières semblent parfois confuses pour de nombreuses personnes, et il peut être difficile de savoir vers qui se tourner pour répondre au plus juste à nos besoins. Pour rappel, les psychiatres sont rattachés au domaine de la médecine, ils sont spécialistes des maladies mentales, des troubles du comportement, des dépendances et des fortes difficultés relationnelles. Les consultations sont souvent étalées sur de longues périodes pour soigner les blessures et les traumas profonds dont il s'agit.

Qu'en est-il alors des autres professions ?

Si vous aussi vous demandez "dois-je consulter un coach ou un psychologue", je vous propose dans cet article quelques réponses au sujet de ce que ces pratiques peuvent vous apporter.

Psychologue

titre réglementé

Il existe différentes spécialités, comme psychologue du travail et des organisations, psychologue clinicien, de l'Education Nationale etc.

Accompagnement :

  • De groupes, d'individus,
  • De personnes en souffrance, notamment dans la maladie et l'épreuve
  • Sa pratique permet une compréhension optimisée des troubles du comportements dont les causes puisent leur source dans le passé de la personne. L'investigation va permettre de mettre en lumière les interférences et ainsi de soigner les blessures vécues. À travers le "pourquoi" les techniques employées visent à résoudre les troubles à leur source et à instaurer une meilleure qualité de vie.
  • Il écoute, observe, évalue, conseille.
  • Les séances peuvent durer plusieurs mois, voire années.

Ceci est un condensé non exhaustif de l'essence de cette pratique, pensez à contacter un professionnel pour toute demande d'information complémentaire.

Je vais maintenant aborder le domaine que je connais le mieux.

Coach

titre non réglementé

On distingue différents axes de coaching, comme le coaching de développement, de résolution de problèmes, le coaching stratégique. Le "life coaching" permet de retrouver un apaisement intérieur au quotidien, le coaching professionnel quant à lui intervient dans les secteurs de la carrière, de la situation financière, du profit dans le business, du développement des compétences et des performances (par ex. devenir un bon communicant et mieux gérer son temps).

Accompagnement :

  • De groupes, d'individus,
  • De personnes "saines", sans troubles particuliers
  • Sa pratique consiste à révéler les pleins potentiels de la personne, à l'amener vers ses objectifs avec confiance. En faisant prendre conscience à la personne de ses freins, ses peurs, le coach aide à faire émerger de nouvelles solutions. Il s'assure que la personne met en place les apprentissages et les actions nécessaires à son épanouissement. C'est un métier où la décision et l'action dans le présent jouent un rôle majeur, et où responsabilisation et autonomie sont favorisés. L'objectif est d'accompagner le passage à la prochaine étape de la manière la plus écologique et sereine possible.
  • Il écoute, observe, évalue, active un "effet miroir" où le conseil n'a pas sa place.
  • Un indicateur de consultation : se sentir motivé pour atteindre ses objectifs avec une certaine envie de se dépasser, de vivre sa meilleure vie en se demandant COMMENT.
  • Pour l'accompagnement de professionnels dans la thématique d'Intelligence Emotionnelle, il s'agit de savoir comment dépasser tel échec, comment se détacher de l'emprise de croyances limitantes et négatives, comment mieux gérer son temps, comment parvenir à lâcher-prise pour plus de productivité, etc.
  • Les séances peuvent durer plusieurs semaines ou mois.

Pour ma part, j'aime mon métier par dessus tout, ma conviction me porte chaque jour.

En espérant que cet article vous auras permis de mettre au clair cette question, celle de consulter un coach (professionnel) ou un psychologue. N'hésitez pas à me contacter si vous avez d'autres questions, ce sera un plaisir de prendre contact.

— Photography Okwaeze Otusi via Unsplash

Vous avez aimé cet article ? Alors vous devriez beaucoup aimer Mon Changement de Métier, 12 Mois Auparavant

Partager l’article :