billet-dhumeur

Votre Challenge de la Semaine ?

Par Virginie Peny, le 24.11.2021

Du moins, si vous l'acceptez ! Vous vous sentez parfois dépassé.e par votre entourage social, la course au temps et les obligations sont des sources de stress récurrent ? Ce "challenge", vous allez le voir, n'a pas pour objectif de rajouter de la pression, bien au contraire.

Dans mes échanges avec les gens, je constate fréquemment que nombre d'entre eux n'a jamais osé aller s'assoir seul au comptoir d'un bar, et encore moins de déjeuner en solo au restaurant.

Peur de l'ennui, de croiser quelqu'un qu'on connaît, ou pire, d'être moqué.e - les raisons sont diverses. Une situation qui vous est peut-être familière, si vous aussi faites partie de ces personnes. Si vous faites partie de la team restaurateur, peut-être que le challenge ne vous parlera pas. Et pourtant, cela peut être une bonne occasion de se retrouver de l'autre côté du décor, pour observer.

À J-30 des fêtes de fin d'année, je vous lance donc ce petit challenge, celui de vous rendre seul.e cette semaine dans un nouveau lieu pour déjeuner ou dîner - l'essentiel est de prendre le temps de s'attabler, de demander la carte, d'observer l'environnement, de se retrouver... De faire une pause ! C'est l'essence même de ce jeu. Si vous avez des réticences et que l'alarme dans votre esprit se met à sonner, demandez-vous " qu'est-ce qui me freine dans cette démarche ", "quelle type d'angoisse est-ce que je ressens", "à quoi se réfère t-elle" et ensuite, "qu'est-ce que je pense de ces personnes en solo dans un espace public ? Pourquoi ne passeraient-elles pas un bon moment ?".

Sentez-vous encouragés, cette expérience pourrait vous surprendre. J'étais à l'époque très angoissée par l'idée de me retrouver seule, d'autant plus en public. Et puis un jour, l'angoisse s'est transformée en rituel. Régulièrement je m'offre ce plaisir, celui d'aller dîner seule à quelque part, ou de simplement prendre un verre. L'exercice s'est affirmé avec le temps, que ce soit dans ma ville de résidence, ou en déplacement. Il n'y a pas de règle. Et c'est un vrai plaisir.

Finalement, il s'agit peut-être de se sentir au clair avec l'autre question : "qu'est-ce que j'aimerais vivre et retirer de ce moment passé avec moi, dans un contexte exposé et ouvert à tous" ?

— Photography unknown via Pinterest

Vous avez aimé cet article ? Alors vous devriez beaucoup aimer

Partager l’article :